Les bazis Les bazis
Oratorio Pavese

Cesare Pavese

Oratorio Pavese

Théâtre

Première résidence de recherche du 19 au 26 juin 2016 de l’Association b&n. Projet accompagné par Les Bazis

Ce projet s’articule en cinq dialogues. Donnant parole aux dieux, à des figures mythologiques ou à de simples vagabonds, Cesare Pavese touche à la sphère du mythe, à la genèse de l’humanité. Il revient au temps où les hommes pouvaient rencontrer sur les routes dieux et monstres et vivaient avec eux dans une harmonie violente. Les espèces les plus diverses se mêlaient sans loi. Sexe et sang.

Revenir aux mythes pour Pavese, c’est surtout, après avoir vécu les années sombres du fascisme, revenir à l’homme. S’approcher des forces de destruction et de composition, tenter de saisir, comme on saisit la chair crue au feu, le cœur de l’homme.

Avec ces courts dialogues, une émotion naît qui nous est peu connue ou oubliée, ni larmoyante, ni brutale. Une émotion qui pourrait s’apparenter à celle éprouvée au contact franc de la nature, à la vue du vent dans tel arbre, ou de l’éboulement d’une pierre. Un langage, peut-être, non spécifiquement humain.

Nous tenterons d’inventer un langage, à partir du texte de Pavese. Proche d’un travail chorégraphique abstrait pour un espace dépouillé, le travail s’attachera essentiellement à chercher dans les corps ces limites entre le Sacré et le Profane. Le lieu de la communauté. L’appel à des formes anciennes, d’avant le langage. Les traces des figures mythologiques dans nos corps contemporains.

Direction Arstitique : Bénédicte Le Lamer
Collaboration Artistique : Nathan Freyermuth
Scénographie Lumière : François Fauvel
Avec : Axel Bogousslavski, Nathan Freyermuth, Bénédicte Le Lamer, Didier Le Lamer, Killian Madeleine
Production : Association b&n, Les Bazis , l’ADECC

Top