Les bazis Les bazis
Disparition

Disparition

Denise Bresciani

En résidence « soutenue » du 24 février au 9 mars puis du 11 juin au 24 juin 2018.
> Rencontre avec Denise Bresciani, 6 mars 18h, médiathèque de Fabas.
> Installation culinaire dans le cadre des 24h du mot 16 juin, 19h, Halle de Fabas.
> Sortie de résidence le 23 juin à partir de 19h aux Bazis.

Denise Bresciani est née en 1970 à Bergamo (Italie). Elle vit à Toulouse. Architecte de formation, designer culinaire, artiste plasticienne-performeuse, sa recherche s’oriente sur l’expérimentation de matières alimentaires alliées à une esthétique contemporaine du corps « mangeant ».

Par son approche transversale, elle cherche à mêler les codes des arts plastiques-visuels et des arts de la scène, allant à la découverte d’une possible zone intermédiaire. Cette zone est celle qui se génère par la mise en relation d’un espace avec un ou plusieurs êtres humains à travers une action : l’acte de manger.

Ses pratiques utilisent l’installation interactive et la performance comme principe actif de transgression des frontières. Différents paysages comestibles, se croisent dans leurs déplacements aléatoires, se confrontent à des froissements perplexes, aux nouvelles postures corporelles de l’artiste et du public.

En 2015, Denise Bresciani, crée un studio de recherche et d’expérimentation transversale qui, depuis, s’enrichit de collaborations ponctuelles avec comédiens, danseurs, compositeurs de musique et professionnels des métiers de bouche.

Invitée par Les Bazis et Le Bus - espace culturel mobile elle sera en résidence pendant trois semaines en 2018. Deux semaines sont prévues, durant l’hiver, pour expérimenter, dans la forêt voisine, des techniques de cuisson et de conservation d’aliments en « sous-sol ». Souhaitant mettre à profit le froid hivernal et le rapport à l’environnement naturel, elle affinera sa recherche : un croisement entre pratiques archaïques liées à la cuisine et formes plastiques contemporaines.

Le 23 juin, le public sera invité au spectacle du réveil des matières endormies au creux de la terre. Denise Bresciani, concevra une performance interactive pour faire découvrir et déguster les transformations obtenues. Ce travail veut être un prolongement des expériences faites en 2016, sur des matières animales soumises à différents traitements de séchage, lors de sa Résidence de Territoire en Aveyron.

Production : Les Bazis, Le Bus - espace culturel mobile, La DRAC Occitanie, l’ADECC, Communauté de Communes Couserans-Pyrénées
Partenaire : La Médiathèque de Fabas, Le festival "les 24h du mot"

Top