Les bazis Les bazis
Les frères Karamazov(s)

Fiodor Dostoïevski

Les frères Karamazov(s)

Théâtre

la Cie un homme s’énerve (Toulouse), en résidence "accueillie" du 24 au 30 avril.

Les frères Karamazov ( 1880 ) de Dostoïevski, oeuvre monumentale à la polyphonie déroutante et insensée, enquête policière et métaphysique, réflexion philosophique, religieuse et sociétale abyssale : la culpabilité et l’innocence, la question du mal entre les hommes, la question ultime de l’existence de Dieu...
Avec sa création KARAMAZOV(s), la Cie un homme s’énerve se propose d’appréhender le roman de Dostoïevski au delà de la narration et de la littérature, pour s’attacher tout particulièrement à la question du langage chez les personnages de Dostoïevski et composer en direct une sorte de poème polyphonique.
Ici, donc, point de fil rouge dramatique, de psychologie des personnages, de réalisme historique... Mais des personnages comme « déplacés » de leur contexte habituel ( l’histoire ) et démultipliés.
Pour une multitude de surgissements de « corps » et de « voix », de langues, de variations du discours, de trajectoires dans l’espace, et une appréhension physique et joyeuse de l’écriture dostoïevskienne. Et des acteurs qui jouent et rejouent ensemble aux « Karamazov » et tentent de faire l’expérience d’une réalité plutôt que d’en donner l’illusion...

Traduction André Markowicz - Mise en scène Sophie Adoue - Jeu Laetitia Bouyault, Alexis Gorbatchevski, Sophie Adoue - Lumières Fabien Le Prieult - Son Lucie Laricq

Partenaires : Maison Folie Beaulieu (Lille), Théâtre Le Hangar (Toulouse), Théâtre Le Ring (Toulouse), Centre culturel Le Moulin (Roques-sur-Garonne), Théâtre Le Colombier (Cordes-sur-Ciel), Les Bazis.

Top